Que faire à Kaohsiung ? Idées de visites et bonnes adresses

Kaohsiung (高雄 – Gāoxióng) est la troisième plus grande ville de Taïwan. Fondée au 17e siècle, la ville a connue une histoire riche et tragique à la fois, portée par les colonisations et occupations étrangères.
Étant un des plus grands ports à conteneurs du monde et le plus important de Taïwan, cet ancien centre industriel compte 2,778,918 millions de personnes, dépassant Paris et ses 2,206,488, millions d’habitants (au 1er janvier 2019, source World Population Review).
Aujourd’hui, elle a développé une forte croissance et vit des métamorphoses régulières, comme la création de plusieures zones piétonnes, de parcs verdoyants répartis comme des confettis dans la cité, de cafés branchés et cosy au bord de l’eau, de galeries d’art et de musées, le tout lié par un large réseau de transports en commun.

Kaohsiung est donc un des stops urbains incontournables pour tout voyage à Taïwan. Que vous soyez arty, nature, gastronome, ou shopping addict, retrouvez tous vos petits bonheurs et tout ce qu’il faut savoir sur cette belle ville du Sud.

Carte Kaohsiung

Posons le décor

Focus sur Kaohsiung, la géante du sud de Taïwan. Signifiant littéralement “ville de la grande bravoure”, Kaohsiung compte 38 districts (40 si on compte les îles Paracels) dont 3 districts aborigènes dans les montagnes qui abritent au total plus de 2 775 000 d’habitants. La région s’étend sur environ 2 949 km2, du sud-ouest de l’île jusqu’à la limite sud du comté de Nantou.

Les plus vieilles parties de Kaohsiung sont le village de Cihou sur l’île de Cijin, établi aux début du 17e siècle, et la banlieue de Zuoying, créé par Koxinga dans les années 1660, en tant que capitale du pays. Une position maintenue jusqu’à la fin du 19e siècle.

Cihou et le port dans son ensemble, étaient connus comme “Takao”. Il resta un paisible endroit reculé jusqu’à ce que le port soit ouvert aux entreprises étrangères par le Traité de Pékin en 1860, attirant des marchands avides d’exploiter le commerce du sucre du Sud en pleine expansion. Lors de la seconde Guerre Mondiale, le port fut bombardé en 1945 par l’armée des États-Unis, puis reconstruit à la fin des années 1970, devenant le premier centre industriel de Taïwan.

Voilà qui est fait ! Entrons désormais dans le vif du sujet.

Que faire à Kaohsiung ?

Allant des récents gratte-ciels high tech du centre ville aux maisons centenaires, la ville de Kaohsiung regorge de curiosités à chaque coin de rue. Maisons datant de la colonisation japonaise, anciens temples taoïstes et bouddhistes, ou encore vieux entrepôts portuaires reconvertis en zone artistique et artisanale, chaque quartier vous propose une atmosphère qui lui est propre.

Quoi de mieux après une visite acharnée de la ville et de son tumulte que d’aller se ressourcer au calme sur une plage de sable fin de Cijin ? Ou encore de prendre un bain de verdure à Shoushan, connu pour ses macaques capricieux ? Et pourquoi pas flâner comme de nombreux taiwanais sur les bords du Lac du lotus situé au nord de la ville. 

Inspirez-vous de ce guide et des endroits incontournables mais aussi d’autres lieux typiques moins touristiques et rentrez dans le club des Sudistes taïwanais 😉

Le lac du lotus : entre temples, pagodes, tigre et dragon

C’est l’attraction la plus célèbre de Kaohsiung. Prenez donc un vélo en libre-service (il y en a un peu partout en ville) et faites le tour du lac. Le Lotus pound est encerclé par une poignée de monuments hauts en couleurs. En premier, les pagodes du Dragon et du Tigre (龍虎塔 – Lónghǔ tǎ) (rien à voir avec Michelle Yeoh et sa danse de la grue), accessible par un pont en zig zag. Puis, le pavillon du printemps et de l’automne, facilement reconnaissable avec son dragon géant à la décoration tape-à-l’oeil entourant la statue blanche de Guanyin. Viennent ensuite le temple de Confucius de Kaohsiung et le pavillon Beiji Xuantian Shang Di, accompagné du temple Yuandi. Impossible de rater ce dernier, une statue de l’Empereur Suprême du Paradis Sombre vous domine du haut de ses 22 mètres (Palpatine n’a qu’à bien se tenir !).

Autre raison d’y faire une visite, ses couchers de soleil aux dégradés de couleurs méga instagrammables 😉

Lac Lotus Kaohsiung
Lac Lotus Kaohsiung
Temple Lac Lotus Kaohsiung
Lac du lotus

Sizihwan, une des plages de Kaohsiung

À l’extrémité ouest de Kaohsiung, s’étale Sizihwan (Xīzǐwān – 西子灣) une petite plage accessible où il est possible de faire des brasses au lever du soleil avec un club de nageurs. Accolée à la belle National Sun Yat-Sen University, vous y accédez en traversant un petit tunnel réservé aux piétons et aux vélos. Attention, certains macaques guettent les passants à la sortie pour leur voler leur victuailles. Julian (alors étudiant au centre de langue) en a fait les frais !

De cette université vous pouvez passer par un petit sentier et rejoindre une autre plage : Chaisan Secret Beach où vous avez un joli point de vue sur la mer au coucher du soleil. (Attention: baignade interdite à celle-ci car les courants sont dangereux)

sizhiwan confucius temple
Plage de Sizhiwan
Daitian Temple Kaohsiung

Le consulat britannique de Takao

Plus au Sud, en haut d’une colline, le Consulat britannique de Takao fait face à la mer, occupant un point stratégique sur l’entrée de la ville. Le bâtiment, tout de brique érigé, fut construit vers 1978-79 et servi de base de commandement pour les britanniques jusqu’en 1895, avant d’être abandonné en 1910. Aujourd’hui, vous pouvez profiter d’un café sur la terrasse d’un haut lieu historique avant de descendre direction Est, vers le petit musée du consulat britannique.

Consulat Britannique Kaohsiung

Pier2 art center : un lieu arty haut en couleur

Pier2, c’est un de nos coins préférés à Kaohsiung ! Ces vieux entrepôts portuaires transformés en un centre culturel sont recouverts d’immenses fresques artistiques et hébergent une foule d’expositions d’art, d’ateliers d’artisans, de studios photo, de cafés/resto cosy et design.

Allez aussi vadrouiller côté rive ouest de la Love River. Yánchéng (鹽埕) est un des plus vieux quartiers de Kaohsiung où se serrent quelques unes des plus traditionnelles rues commerçantes avec des stand de food, des musées sympas et des zones arty branchées.

Pier2 Kaohsiung
Pier 2 Kaohsiung
Pier 2 Kaohsiung
Kaohsiung Yanchengpu
Art Pier2

Love River : détente et romance au bord de l’eau

Autrefois un quartier sinistre et sans charme, les quais de la Love River se sont embellis au fil des années avec une zone allant de Zhongzheng à Wufu road, où des cafés découverts et des petits restaurants s’alignent en désordre. C’est ici que de grands feux d’artifices sont tirés chaque automne.

L’activité la plus relaxante est certainement la promenade romantique la nuit tombée, sur la piste cyclable longeant la rivière de l’amour éclairée par de douces lumières. Cliché, mais so … Love ! #CoeurAvecLesDoigts

Vous êtes de passage en mai ? Venez encourager les compétiteurs au Festival des bateaux dragons (Dragon Boat Festival). Un festival incontournable à Taïwan ! 

Faites aussi un tour en bateau, avec le duck boat, un bateau de combat amphibien américain reconverti pour le tourisme.

Love River Kaohsiung

Tarif du Love Boat :

Plein tarif : 150 $ NT

Tarif réduit* : 75 NT $

Gratuit pour les enfants de moins de 2 ans tant qu’ils sont assis sur les genoux.

*Enfants de 3 à 12 ans, personnes âgées de plus de 65 ans, handicapés avec leur accompagnant (nécessité de montrer les documents lors de l’achat des billets).

Balade sur l’Île de Cijin (Cijin Island)

Cette longue île se trouve entre le port de Kaohsiung et la mer, au sud-est du centre-ville. Cette ancienne partie de la ville a de quoi vous garder occupé(e) toute la journée entre les bains de soleil à la plage de Cijin (parce qu’il n’y a pas que Kenting dans la vie), les points de vue depuis le fort Cihou construit en 1870 ainsi que le phare de l’île, construit en 1883. Psss, il y a une jolie vue de là-haut 😉

Que les piscivores retiennent leur excitation, il y a ici THE rue aux fruits de mer avec ses restaurants étalant une myriade de variétés de poissons et crustacés. #MiamMiam

Non loin de là, se situe Tianhou temple, le plus vieux temple de Kaohsiung, construit en 1673 et dédié à Mazu, la déesse de la mer. Baladez-vous ensuite à pied ou à vélo en profitant des pistes cyclables et des quelques oeuvres d’art réparties sur l’île.

Cijin Island
Cijin Kaohsiung
Cijin Island Kaohsiung
Cijin Coucher de soleil

Shoushan, la montagne aux singes

À l’ouest de Kaohsiung, se profile une rangée de colline formant le Parc Naturel de Shoushan. Son nom lui vient du pic de Shoushan, un spot de rando haut de 356 m. Au sud du parc se trouve un petit zoo, le Martyr’s Shrine et le temple Yuanheng, ainsi qu’un très gros monastère bouddhiste.

Quant au nord du parc, ce n’est pas pour rien qu’il est surnommé la “Montagne aux singes” ! D’innombrables macaques de Formose y ont élu domicile. Un vrai remake de la Planète des Singes, version Taïwan !

Attention, ces gredins pouvant devenir agressifs, il est interdit de les nourrir. Ne pas s’en approcher de trop près et gardez vos victuailles, rafraîchissements et même un sac en plastique (ils les reconnaissent) hors de vue. Ces malins ont bien compris qu’ils pouvaient vous les dérober et viennent chercher des noises aux habitants des environs.
Shoushan Kaoshiung

Bywood Art Village

Bywood est une communauté d’artistes taïwanais et internationaux résidant dans un bâtiment centenaire, une ancienne raffinerie japonaise de canne à sucre. Peintres, photographes, écrivains, musiciens mais aussi danseurs, acteurs et réalisateurs viennent ici trouver l’inspiration parmi ce paysage pittoresque.

Leurs oeuvres sont souvent exposées un peu partout sur le site et vous pouvez les étudier depuis la terrasse d’un café. 

Ne manquez surtout pas de goûter aux différentes recettes de baozi, ces pains briochés fourrés de garnitures délicieuses, du Qiaotou Baozi, très réputé à Kaohsiung !

Qiaotou Sugar factory

Quant à la raffinerie en elle-même, elle est située à proximité de la station de métro. Créée par les Japonais pour satisfaire les besoins de l’empire en sucre, elle fut ensuite abandonnée à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Mais au lieu de la raser, elle fut comme beaucoup d’autres à Taïwan, transformée en lieu de détente. Bâtiments de style colonial, anciennes locomotives à vapeur importées de Belgique, explications sur la culture de la canne à sucre, anciens abris anti-aérien, vous y déambulez sans penser au lendemain.

À cet endroit, la plus grande curiosité est l’installation à ciel ouvert de sculptures Steam Punk aux allures de robots rigolos. Amusez-vous à prendre la pose avec ces bonhommes de fer !

Quelles activités faire à Kaohsiung ?

Kaohsiung renferme une ribambelle de nights markets, de lieux culturels, de fameux restaurants, de coins arty, de zones de shopping, et plein d’autres activités divertissantes.

En voici quelques unes à mettre de côté pour votre séjour.

Kaohsiung Night Market

Les marchés de nuit

Comme n’importe où à Taïwan, les marchés nocturnes fournissent la plus large sélection de snacks et repas bons marchés comme les raviolis frits, les brochettes de viandes et de légumes, l’omelette aux huîtres, l’odorant tofu puant, sans oublier les délicieux jus de fruits tropicaux. Les plus connus sont Liuhe night market (tous les jours de 17h à minuit, sur Liuhe Road entre Zhongshan Road et Zihli Road, près de la station Formosa Boulevard) ainsi que Ruifeng night market, proche du Lac du Lotus (ouvert tous les jours de 18h à minuit, fermé le lundi et mercredi).

Shopping Kaohsiung

S’accorder une session shopping

À Pier 2, dénichez des souvenirs avec lesquels vous emportez un peu de cette atmosphère arty que l’on aimerait jamais quitter. Un petit bout d’île chez soi, chiné dans cet immense terrain de jeu.
Autre quartier shopping, la Xinjuejiang (新堀江) Shopping Street. Comme Ximending à Taipei, il s’agit de quelques allées et intersections où foisonnent les boutiques de vêtements et accessoires, ouvertes en général de 16h (peu avant le coucher du soleil) à 01h du matin.
Enfin, pour les jours pluvieux, allez faire un tour dans un centre commercial comme Dream Mall 夢時代, MLD 台鋁生活商場, Taroko park ou Sanduo Shopping district.

Musée Kaohsiung

Musées de Kaohsiung, en avant la culture !

Ne manquez aucune opportunités de découvrir l’histoire agitée et la riche culture de Taïwan ! Visitez le musée d’histoire de la ville de Kaohsiung, le musée des beaux arts (4 étages de galeries dont la plupart concentrées sur la peinture taïwanaise, la calligraphie et la sculpture), le musée des sciences et technologies, le musée ferroviaire de Takao, le musée culturel Hakka, et bien d’autres encore.

Tour 85 Kaohsiung

85 Sky Tower, la tour observatoire de Kaohsiung

Plus grande construction à Taïwan jusqu’à la construction de la tour Taipei 101, on s’imagine regarder une énorme fusée prête à décoller. En réalité, cette architecture imite le caractère 高 – Gāo, qui signifie “grand” comme le premier caractère du nom de la ville.
Se dressant à 347.5 m de hauteur, elle abrite des étages résidentiels, un centre commercial, et du 38e au 70e étage, le 85 Sky Tower Hotel. Un peu plus près des étoiles – Au jaaardin de lumière et d’argeeent – son observatoire, ou plutôt son 74e étage, vous donne accès à une vue sur la métropole et le détroit de Taïwan.

Ouvert de 10h du matin à 10h du soir
Notre conseil : y aller les jours où le ciel est dégagé pour y admirer le coucher de soleil, côté ouest.

Restaurants et petites échoppes

Goûtez tous les plaisirs de la gastronomie taïwanaise avec des petites adresses bien locales et savoureuses !

Les gourmands s’en délectent déjà les papilles, Kaohsiung regorges d’échoppes, de restaurants, de cafés que l’on aimerait garder jalousement pour soi. En voici un échantillon.

shaoxing riz saute kaohsiung
鼓山紹興炒飯 – Gǔshān shàoxīng chǎofàn

Ce resto fortiche en riz sauté vous concocte des plats de compétition.
Julian le confirme : “C’est un des meilleurs riz sautés que j’ai mangé à Taïwan !”
Tout est dit 😉

AdresseN° 105, Binhai 1st Road, Gushan District, Kaohsiung City, Taiwan 804

Glace Mangue Kaohsiung
大碗公冰品西子灣店 – Dàwǎn gōngbīngpǐn xīzǐwān diàn

Un petit dessert ? Voici une adresse coup de coeur pour manger une délicieuse glace à la mangue.

 

AdresseN° 107, Binhai 1st Road, Gushan District, Kaohsiung City, Taiwan 804

Danbing Kaohsiung
哈瑪星30年手作蛋餅 – Hāmǎxīng 30 nián shǒuzuò dànbǐng

Ce petit buffet de spécialités locales prépare un festival de crêpes taïwanaises toutes faites maison depuis 30 ans. C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures recettes !

AdresseN° 35, Lixiong Street, Gushan District, Kaohsiung City, Taiwan 804

Nouilles au boeuf
老宋牛肉麵 – Lao Song Beef Noodle Shop

Un excellent restaurant de succulentes nouilles au bœuf de Taïwan proposant aussi une soupe médicinale chinoise. Vous nous en direz des nouvelles !

AdresseN° 146, Wufu 4th Road, Yancheng District, Kaohsiung City, Taiwan 803

Organisez votre séjour à Kaohsiung

Se déplacer facilement et se loger confortablement, le tout sans s’arracher les cheveux de frustration. Impossible ? Allons… souriez. Voici nos recommandations d’organisation.

Carte EasyCard ou iPass

Avec la carte “couteau-suisse” Ipass, vous pouvez presque tout faire à Kaohsiung et Taïwan. Prendre le train, le métro, le bus, le vélo, acheter des snack en supérette, tout ceci est possible avec cette simple carte.
Il existe aussi la EasyCard mais, notez que si vous prévoyez de rester à Kaohsiung pour une longue période, nous vous recommandons d’opter pour la IPass, qui sera légèrement plus pratique pour Kaohsiung pour avoir des réductions par-ci par-là, et louer un vélo en libre-service. Pas de panique si vous avez déjà votre EasyCard, elle restera une valeur sûre en toute circonstance.

Tram Kaohsiung

Les transports à Kaohsiung, mode d’emploi

Pour vous déplacer à Kaohsiung, vous n’avez que l’embarras du choix. Métro, train, bus, tramway, vélo, scooter, taxi, rien ne manque et tout est traduit du mandarin à l’Anglais (il y a même des traductions en Hokkien et en Japonais dans le métro).

Où dormir à Kaohsiung ?

Que vous soyez adeptes des auberges de jeunesse, des hôtels classiques ou des établissements cosy et cotés, chacun a besoin d’un endroit où se reposer de ses longues journées de visites. Retrouvez ici notre sélection de logements à réserver pour un séjour agréable à Kaohsiung.

Sky-Tower-Kaohsiung
Sky Tower Hotel 5*

Avec leurs chambres modernes spacieuses aux grandes baies vitrées, vous admirez l’incroyable vue sur la ville de Kaohsiung et son port, depuis votre lit. Le pied ! Côté restaurant, celui-ci sert des plats traditionnels taïwanais, japonais et propose un buffet occidental.

Brio Hotel Kaohsiung
Brio Hotel 4*

On adore les chambres très design avec la vue imprenable sur la ville. La literie super confortable, le staff est aux petits soins, et la localisation est excellente. Idéal pour une visite de Kaohsiung en couple.

Legend Hotel Kaohsiung
Legend Hotel Kaohsiung Pier2 3*

Cet hôtel est idéal pour toutes les bourses puisqu’il a  une partie haut de gamme et une partie auberge de jeunesse. Lors de notre séjour, nous avions aimé la décoration originale, notre chambre spacieuse et son emplacement parfait pour nos visites.

Son seul défaut : certaines chambres n’ont pas de fenêtre comme c’est parfois le cas à Taïwan.

With Inn Hostel
With Inn hostel

Cette auberge de jeunesse nous a tapé dans l’oeil. Située dans une ancienne maison traditionnelle taïwanaise, elle arbore un style scandinave aux couleurs douces. Il y a trois types de chambres : suite, chambre double et dortoirs, où chacun trouve son compte et dort dans des lits confortables. 

Combien de jours pour visiter Kaohsiung ?

Pour visiter cette grande ville du Sud sans cavaler, suivez notre conseil : étalez votre venue sur plusieurs jours. Suivant votre séjour à Taïwan et le temps passé à Kaohsiung, nous vous proposons quelques idées d’itinéraires.

Visiter Kaohsiung en 1 jour

Pier 2, Love River, Shoushan, Lotus lake, marché de nuit

Visiter Kaohsiung en 2 jours

Jour 1 : Pier 2, Love River, Shoushan, Lotus lake, marché de nuit

Jour 2 : Consulat britannique Takao, Sizihwan, 85 Sky Tower

Visiter Kaohsiung en 3 jours

Jour 1 : Pier 2, Love River, Shoushan, Lotus lake, marché de nuit

Jour 2 : Consulat britannique Takao, Sizihwan, 85 Sky Tower

Jour 3 : Balade sur l’Île de Cijin ou Bywood art village

Le mot de la rédaction
Voilà, c’est la fin de ce guide non-exhaustif à Kaohsiung ! Vous n’avez plus qu’à profiter de cette ville aux milles et unes facettes et à continuer votre voyage à Taïwan, en allant vers le Nord ou vers le Sud.
Ce guide vous a plu ? Vous avez des questions, vous souhaitez le compléter ou bien laisser votre ressenti ? Laissez-nous un commentaire ici ou via les réseaux sociaux, c’est rapide, gratuit et surtout ça nous fait plaisir 😉

Informations pratiques

Quelle est la météo de la semaine, comment rester connecté.e, quel est le moyen le plus rapide pour se rendre de Taipei à Kaohsiung ? Partez serein(e) ! Retrouvez toutes les renseignements utiles pour votre voyage à Kaohsiung.

Où se trouve Kaohsiung ?

En Chinois traditionnel

高雄市 (Gāoxióng shì), signifie littéralement “Grande Bravoure”
Et comment on dit Kaohsiung en Taïwanais ? Kô-hiùng !
Kaohsiung est aussi connu sous le nom de Takao. Ce nom a traversé les siècles sous différentes formes.

Météo à Kaohsiung

KAOHSIUNG METEO

Comment aller à Kaohsiung ?

Avion

Envolez-vous pour le sud de Taïwan et découvrez une mégalopole tropicale ! Les vols Paris-Kaohsiung sont possibles avec une courte escale à Hong-Kong. Mais l’aéroport de Kaohsiung qui est aussi le deuxième plus grand du pays accueille beaucoup de vols d’un peu partout en asie.

Métro depuis Kaohsiung International Airport

Depuis l’aéroport international de Kaohsiung jusqu’au coeur de de la ville de Kaohsiung, le trajet ne dure que 15 à 20 min. Dans tous les cas, le coût du trajet par personne est de 30 NT$.

Comment et où prendre le bus depuis Taipei pour Kaohsiung ?

Kaohsiung est très bien desservie en bus régionaux (desservant les villes proches), et highway buses. Ces derniers font plutôt la liaison express entre les grandes villes de Taïwan. Ils sont confortables et plutôt économique.

Train

Vous atterrissez à la capitale et vous vous demandez où prendre le train depuis Taipei pour Kaohsiung ? Vous souhaitez rejoindre la ville arty depuis une autre ville de Taïwan ? Le système ferroviaire taïwanais est très développé avec des trains locaux, mais aussi à grande vitesse. Depuis Taoyuan International Airport ou Taipei Main Station, prenez le train pour rallier facilement la nouvelle et magnifique gare principale de Kaohsiung (Kaohsiung Main Station) ou la gare des trains à grande vitesse (Zuoying HSR Station).

Se connecter à internet

Comme dans beaucoup de villes taïwanaises, Kaohsiung regorge de spots wifi gratuit un peu partout. Supérettes, métros et trains de métro, highway buses, ça ne manque pas !
Si vous planifiez une visite dans la région, un pocket wifi ou une carte SIM pour votre téléphone vous seront bien utiles.

POUR EN DÉCOUVRIR PLUS

Comment avez-vous trouvé cet article ?  

Commentaires (2)

Avatar
cosette

Merci pour toutes ces infos précieuse!
je me pose encore une question pratique, coté prise électrique , j’ai prévu de prendre un adaptateur pour brancher mon pc , mais y a t-il des prises tybe B (3 broches) partout ? Merci!!

Avatar
Kevin De Lazzari

Hello Cosette,

Non pas partout, il vaut mieux acheter un adaptateur spécifique à Taïwan. Les prises au mur dans les maisons c’est généralement à 2 branches.

Laissez un commentaire

Politique de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site web et sur les services que nous proposons.