Préparer son voyage à Taïwan : ce qu’il faut savoir avant de partir

C’est sur votre bucket list, l’idée d’un voyage à Taïwan vous titille et vous n’avez qu’une envie, partir. Recouverte à près de 80% de végétation, l’île de Taïwan est coupée en deux par la plus haute chaîne de montagne d’Asie du Nord-Est (à part le Tibet). On retrouve ainsi la plaine côtière de l’ouest, avec ses villes modernes, et la côte Est, plus sauvage et plus traditionnelle. L’île de Taïwan regroupe ainsi, une multitude de paysages variés.


Pour vous qui voulez visiter Taïwan, c’est sans conteste un terrain de jeu formidable et il vous tarde de préparer votre séjour.
Quelle langue y parle-t-on ? Qu’y mange-t-on ? Quelles sont les us et coutumes à respecter ? Quand partir ? Est-ce que c’est un pays safe ? Pfiou, que de questions qui demandent des recherches et des litres de café/thé !
Et après ce tour d’horizon, il vous faut également définir votre itinéraire et votre budget voyage, checker les possibilités d’hébergement, faire quelques repérage des transports. Vous en soufflez déjà d’épuisement.
Allez, en piste ! Retrouvez ici toutes les réponses à vos questions et signez la fin de vos prises de tête.

population

La population à Taïwan

La population taïwanaise comptait, en 2018, 23,59 millions d’habitants (source : national statistics, Republic of China (Taiwan)). L’île de Formose est principalement peuplé de Chinois Han (une ethnie majoritaire en Chine). Les aborigènes taïwanais, officiellement décomposés en 16 tribus, ne représentent que 2,37% de la population totale de Taïwan. Ce faible pourcentage est, pour faire simple, dû à l’assimilation et l’acculturation forcées pendant l’occupation japonaise et l’arrivée massive des Chinois continentaux en 1949, mais ça c’est un autre vaste sujet.

Taïwan est un pays extrêmement sûr pour les voyageurs et les résidents. Le taux de criminalité est très très bas et la seule menace à laquelle vous pourriez être confrontée, c’est celle du trafic routier. Les accidents de la route entre scooters, motos et voitures ne sont pas rares et un instant de rêvasserie peut aboutir à une collision. Les drogues sont strictement interdites et il y a une tolérance zéro pour l’alcoolémie au volant.

Quelle langue est parlée à Taïwan ?

Du fait de son passé avec sa voisine la Chine, la langue officielle est le mandarin. Petite nuance toutefois, à Taïwan, on utilise les caractères traditionnels et en Chine les caractères simplifiés (créés pour faciliter l’apprentissage de l’écriture et faire baisser l’analphabétisme en Chine). Il existe aussi quelques nuances d’expressions et de vocabulaire entre les 2 pays, mais globalement ils se comprennent très bien 🙂

D’autres langues sont également reconnues à Taïwan : le Taïwanais, quelques dialectes chinois comme le Hakka, et des dialectes aborigènes comme entre autres, le Tayal, le Saisiyat et le Tsou.

Le Japonais est encore parlé par certains anciens suite à l’occupation, et les jeunes l’apprennent aujourd’hui aussi pour des raisons professionnelles et/ou affectives. Mais est-ce que les Taïwanais parlent Anglais ? Et bien pour la plupart, c’est oui. Il est utilisé dans le monde des affaires internationales mais aussi pour le tourisme. Enfin, il y a quelques francophones ça et là autour de Taïwan, mais il s’agit principalement d’expatriés ou d’étudiants français et de quelques Taïwanais férus de la langue de Molière.

Les us et coutumes à Taïwan

Les Taïwanais sont très attachés aux coutumes et à la politesse. Connaître les usages est donc important pour éviter de passer pour un(e) rustre wàiguórén (外國人 – étranger). En voici quelques exemples :

  • Ne montrez jamais quelqu’un du doigt,
  • Ne plantez pas vos baguettes dans le riz (cela rappelle l’encens dans un temple ou un cimetière) mais posez-les soit en travers du bol, soit sur un porte-baguettes,
  • Évitez de vous moucher en public mais si vous devez absolument vous libérer les narines, faites-le discrètement,
  • Enlevez vos chaussures lorsque vous entrez chez quelqu’un, votre hôte/hôtesse vous prêtera une paire de chaussons/claquettes

Soyez donc curieux et observateur(rice) des gestes pratiqués pour éviter toute erreur ou perte de face.

Vous êtes gourmand(e) ? Tant mieux ! De la cuisine chinoise et taïwanaise à la cuisine japonaise en passant par les plats aborigènes, il y a de quoi contenter tous les palais. Amateurs de viande et de poissons, végétariens et vegan, à vos baguettes !

Riz cuit dans un bambou ou nouilles au boeuf. Soupe de palourdes au gingembre ou poisson cru en sashimi. Assiette de légumes variés ou tofu puant (délicieux et pourtant boudé des touristes peu encouragés par sa forte odeur). Vos papilles vont adorer.

Côté boisson, on retrouve l’amusant thé au lait et perles de tapioca que les taïwanais adooorent, ou le thé oolong servi lors d’un “gongfu cha” (l’art de prendre le thé). On n’oublie pas les petits-déjeuners locaux, et les marchés de nuit.

Tout pour constituer un voyage gastronomique réussi !

La monnaie de Taïwan est le Nouveau Dollar Taïwanais (NT$ pour New Taiwan Dollar), aussi appelé en mandarin le Táibì. Mais le plus souvent, vous entendrez les mots yuán (元) ou kuài (塊).

Côté billets, il y a plusieurs valeurs à savoir : 100, 200, 500, 1000 ou, plus rare, 2000 NT$. Et pour les pièces, vous avez les 1NT$ (qui remplissent les porte-monnaie comme des tirelires), 5, 10, 20 et 50NT$.

Vous pouvez aussi tomber par hasard sur de vieilles pièces de centimes (分 – Fēn), mais de nos jours ils ne sont plus utilisés car tous les prix sont ronds.

Anecdote culturelle

La pièce de 1 NT$ est utilisée par les entreprises ou les associations. Collée sur une enveloppe rouge (紅包 – Hóngbāo), elle est offerte aux salariés et membres de l’association au nouvel an lunaire pour symboliser le début de l’année.

En heure d’été, il y a + 6h de décalage et +7h en hiver. Si Taïwan n’est pas soumis au changement d’horaire c’est le cas de la France jusqu’en 2021. 

Taïwan est aussi sur le même fuseau horaire que les Philippines, Singapour, Hong Kong, Macau et la Chine mais, il est nécessaire d’ajouter 1h à votre montre si vous allez au Japon ou en Corée du Sud.

Infos utiles avant de partir en voyage à Taïwan

Avant de préparer votre valise ou votre sac-à-dos, prenez soin d’anticiper certains aspects pratiques. En effet, il serait dommage de partir sans adaptateur pour votre précieux équipement électronique, ou de ne pas prévoir le visa adéquat pour un stage ou un PVT. Voici donc quelques infos utiles à savoir avant de partir en voyage à l’autre bout du monde.

Visa pour TaïwanLes visas à Taïwan

Pour un ou plusieurs voyages à Taïwan d’une période inférieure à 90 jours, vous n’avez pas besoin de visa particulier. Un coup de tampon sur votre passeport et en avant Guingamp !
Si vous envisagez de partir en séjour prolongé, d’étudier un semestre ou une année, ou encore de travailler à Taïwan, vous devez alors montrer patte blanche et demander un visa adapté à votre situation.

La tension électrique à Taïwan est de 110 volts pour 60 Hz, donc inférieure à la tension électrique en France qui est de 230 volts. Quant aux prises électriques à Taïwan, elles sont de Type A (deux fiches plates parallèles). Beaucoup d’hôtels et auberges de jeunesse sont équipées de prises internationales. Autrement, il est mieux de prévoir un adaptateur électrique.

Taïwan est un des pays les plus développés d’Asie et y voyager ne présente aucun risque de santé particulier. Le pire que vous puissiez affronter est un mal d’estomac (gare aux plats épicés 😉), la déshydratation et une insolation pendant les chaleurs estivales. Attention toutefois aux moustiques, des cas de dengue ont déjà été recensés.

Quant aux vaccins, rien de spécifique si vous suivez un itinéraire classique. En revanche, si vous prévoyez un séjour prolongé, seul en pleine forêt dans un parc national, en mode Robinson Crusoé, l’Institut Pasteur recommande des vaccinations pour l’hépatite A et B entre autres. Il y a des pharmacies dans chaque ville, des cliniques et hôpitaux à haut standard et certains ont du personnel parlant Anglais.

Téléphone TaïwanTéléphone et internet

En arrivant à Taïwan, vous pouvez opter pour une carte SIM d’un fournisseur local, un pocket wifi ou le free wifi. La 4G est très bien développée dans beaucoup d’endroit, même à 3000m d’altitude au mont Hehuashan !

Beaucoup de restaurants, hébergements, cafés proposent un service de wifi gratuit et vous pouvez vous inscrire à iTaiwan lorsque vous êtes dans des lieux gouvernementaux et les visitor centers (des centres aidant les touristes pour visiter la ville et ses alentours).

Quant aux appels, l’indicatif vers Taïwan est +886 + le numéro du destinataire sans le 0 et vers la France, +33 + le numéro du destinataire, toujours sans le 0 !

Quand visiter Taïwan ?

Le pays étant tiraillé entre deux climats, subtropical et tropical, il est essentiel de bien décider quand partir à Taïwan. Selon la saison, la météo peut être ensoleillée ou pluvieuse, torride ou fraîche.

« Quand y partir en vacances ? » nous demandez-vous souvent par message. Eh bien, les saisons les plus propices à un voyage inoubliable sont le printemps et l’automne, périodes des yīnghuā (la floraison des cerisiers) et des hóngyè (les feuilles rouges d’automne). Ceux qui n’ont pas peur d’un voyage au soleil sous une serre tropicale peuvent aussi venir en été et profiter des activités de plein air ou lézarder sur le sable chaud. Chaque saison recèle de festivals et de trésors plus beaux les uns que les autres.

Hébergements

Confort, calme, praticité, localisation, accessibilité, on en attend beaucoup de son logement lorsque l’on part en voyage. Hôtel cosy, auberge de jeunesse animée, appartement fonctionnel, camping champêtre, votre hébergement doit être un havre de paix que même une invasion de zombie ne saurait déranger. Quel que soit vos envies et votre budget, vous pouvez choisir entre différents moyens d’hébergement à Taïwan, différents concepts et différents services. Faites votre choix, réservez, et profitez !

Comment se déplacer à Taïwan ?

Vous avez la bougeotte ? Nous aussi. Heureusement, Taïwan dispose d’un bon système de transport qui vous amène quasiment partout où vous le souhaitez. Trains, ferry, bus, téléphérique, vélo, you name it. « Oh lala mais si c’est pas traduit en Anglais, je vais me perdre ! » Non non, tout est prévu. Les traductions en Anglais et/ou en alphabet latin rendent les plus belles destinations et les meilleures adresses à portée du plus novice des voyageurs.

Quel budget pour un voyage à Taïwan ?

Étant un des pays les plus développé d’Asie, le coût de la vie à Taïwan est plus élevé qu’en Thaïlande ou au Vietnam. Mais cela reste tout de même bien moins cher qu’à Singapour, à Hong Kong, au Japon ou en Corée du Sud. Les voyageurs à budget réduit y trouvent donc leur compte autant que les amateurs de voyage tout confort. Tout dépend de votre manière de voyager et du temps de votre séjour.

Il est ainsi possible de faire le tour de Taïwan en mode débrouille pendant un mois, sans vraiment se priver pour 1000€ tout compris (hors billets d’avion pour les vols allers-retours), mais aussi de s’offrir tous les plaisirs avec un voyage luxueux sous le signe du LOHAS (a Life Of Health and Sustainability).

Que visiter à Taïwan ?

Il est impossible de voir tout ce que Taïwan a à vous offrir en un seul voyage. Nous vous recommandons donc de vraiment prendre votre temps pour découvrir ce beau pays d’Asie-Pacifique, sans vous épuiser en cavalant vers chaque prochaine visite, ni avoir une sensation de trop peu. Vous voyagez pendant 8 jours ? Concentrez-vous donc sur une partie de Taïwan comme Taipei et la région du Nord. Vous restez 15 jours ? 1 mois ? Un trimestre ? Faites-vous plaisir et découvrez d’autres destinations paradisiaques comme le mont Alishan, les plages de sable de Kenting, les rues authentiques de Lukang, les sources chaudes de Taitung, les merveilles de l’île des Orchidées et de nombreux lieux hors des sentiers battus.

Comment avez-vous trouvé cette page ?  
Politique de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site web et sur les services que nous proposons.